Une douleur du coccyx chronique devant être traitée pour le lendemain !

En février de cette année 2019, reçois à mon cabinet de Nice, la fille d’une amie.

 

Elle souffre d’une douleur du coccyx depuis plusieurs mois, suite à une chute sur les fesses.

Elle ressent des élancements, surtout accentués lorsqu’elle est assise.  Et ces élancements empirent si elle demeure assise sur une longue période.

Au lycée, elle en souffre quotidiennement.

 

Mais le problème n’est pas là…

 

La maman me dit que toute la famille part le lendemain après-midi pour le Brésil !

Il faut donc que sa fille soit débarrassée du problème d’assise douloureuse pour le lendemain !

 

Par ailleurs, elle se réveille tendue le matin, est angoissée pour autrui, jalouse et a un retard de dentition.

Tout ceci nous renvoie au miasme syphylitique..

 

Imaginez mon stress !!!!

 

Je rentre les données dans le répertoire homéopathique informatique en sélectionnant les rubriques suivantes :

 

DOS / DOULEUR / COCCYX / aggravée assis en étant

DOS / DOULEUR / COCCYX/ Levant / de la position assise

DOS / DOULEUR / COCCYX / ASSIS / aggravée étant

 

Je choisis de doubler les première et troisième rubrique pour voir si cela offre plus de possibilités.

 

Maintenant, regardons ce que le logiciel propose comme médicaments homéopathiques susceptibles d’agir sur cette douleur coccygienne, avec cette modalité d’être aggravée assis et surtout aggravée ou survenant aussi en se levant de la position assise.

 

En premier sort

 

LACHESIS qui répond aux 3 rubriques

puis

KALIUM BICHROMICUM qui ne répond qu’aux 2 premières.

 

Bon, les deux remèdes recouvrent le miasme syphilitique…il va falloir s’appuyer sur autre chose, RAPIDEMENT.

 

N’ayant pas vraiment le temps de se poser beaucoup de questions, je tente une approche que j’aime bien : laisser décider le patient en fonction du ressenti d’amélioration.

Je demande donc à la petite de se mettre assise dans la position exacte où surgit la douleur.

 

Une fois obtenue, je luis mets dans la main le médicament Lachesis à diverses dynamisations pour en apprécier la rapidité d’action éventuelle.

 

Et là Flop, pas d’action sur la douleur ni le confort par Lachesis…Celui qui sortait positivement aux 3 rubriques !

 

Je passe à Kalium bichromicum et en testant les diverses dynamisation, il apparait que c’est la LM2 qui apporte le soulagement le plus rapide.

 

Elle repart donc avec KALIUM BICHROMICUM LM2.

Elle fabriquera son remède à la maison à partir de 2 grains que je lui ai donné dans une demi-bouteille d’eau de 33cl. Elle la secoue 2 fois. Prend une cuillère à café d’eau de la bouteille du remède qu’elle dilue dans un grand verre d’eau et prend une seule cuillère à café du verre d’eau.

 

Elle la prise le soir même.

Le lendemain, le vol vers le Brésil s’est passé sans problème, comme le retour d’ailleurs..

 

Sans retour de la douleur non plus depuis ce jour.

 

Voilà comment on peut aussi déterminer rapidement le remède, trouvé selon des bases d’analyse solides et un testing efficace quant à la dynamisation.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *