Ce que je vous souhaite pour 2021..

Cette année le choix de ce que j’allais souhaiter a été difficile.

Vous savez le pourquoi..

En effet, selon mon humble avis, nous sommes arrivés à une période charnière, cruciale !

Pourquoi ?

Parce que suite à l’année 2020, nous assistons à la mise en place de quelque chose de larvé, de pernicieux.

Vous savez qu’en ce début d’année, l’homéopathie est prononcée comme non remboursable car n’aurait pas démontrée son efficacité clinique.

Cela n’est que politique, rassurez-vous car cela serait faire fi des presque 1 milliard de personnes qui se font traiter par homéopathie.

On déclare l’homéopathie tel un placebo mais à 1 milliard d’individus, conscients en plus de la prise d’un tel énoncé, cela friserait la connerie voire le ridicule comme argument, non ?

Ensuite, les grands donneurs de leçon en la Science toute puissante, nous on donné grandes leçons d’observations, de décisions médicales, de courage clinique avec tous les chiffres contredits sans cesse et sans masque (oui, oui, c’est de l’humour), traitements valides invalidés dont on ne sait la raison et surtout pour quelle nébuleuse décision car tout un chacun privilégierait rapidement un traitement efficace et vraiment peu cher à celui inefficace et coûtant un bras, voire plus.

Et après, ces mêmes, viennent nous dire que l’homéopathie est fondée sur du rien voire du peu..

Alors que vous souhaiter quant l’ombre du vaccin obligatoire sinon vous seriez terrés comme des troglodytes pour ne pas contaminer autrui..

C’est toujours un illogisme de dire que les non-vaccinés sont facteurs de contamination pour les vaccinés.

Mais alors, si je pousse la réflexion, les vaccinés ne seraient-ils point en protection…vaccinale ?

Il y a grand risque sur nos libertés individuelles, collectives, morales, intellectuelles voire spirituelles.

Car certains journalistes se retrouvent aussi légèrement et délicatement bâillonnés.. Ne serait-ce point du contrôle ça ?

Alors, non, désolé, mais je ne peux souhaiter des “bonne année, bonne santé” creux, vides de sens.

Mais plutôt je vous souhaite un BON EVEIL, UN BON DISCERNEMENT, pour que toutes et tous soyez encore, demain, libre de penser ce que vous voulez, aptes encore à pouvoir le dire, l’exprimer librement et surtout, de penser à nos générations futures. En effet, outre la diversité qui fond comme les glaciers, ce sont maintenant les libertés mondiales qui sont mises à mal.

Alors, profitez de cette nouvelle période pour ne pas faire un régime, mais se défaire de certains qui pourraient être tentés d’en mettre un nouveau pour vous.

Une chose m’est venue hier soir.

Vous vous souvenez certainement de la capacité de Jésus, à multiplier les pains pour ceux dans le besoin, dans la faim ?

L’homéopathie a même capacité, découverte par un homéopathe russe Sermion KORSAKOV, sur le front de la guerre, où théorie devait rimer avec résultats. Il s’était aperçu que s’il mettait en contact un granule imprégné de substance active avec des granules vierges, les vierges devenaient opérantes.

Preuve de la physique quantique avant l’heure.

N’oubliez pas que ce que l’on ne peut voir existe : pour preuve, le rectangle que vous avez dans la main, qui sonne, sans que vous en voyez le déroulement, le comment et pourtant vous pouvez dire “à l’eau”.

Comme l’homéopathie dont le vecteur est l’eau.

Alors, je vous souhaite non pas l’eau-delà mais l’eau de Vie et un bon éveil et surtout de bien analyser ce que l’on vous propose comme moyen thérapeutique.

N’oubliez pas, l’homéopathie est généreuse, comme le disait son fondateur, Samuel HAHNEMANN, et vous permet de devenir pour vous, un moyen de révéler votre être profond, pour aller vers votre lumière !

Vous aimerez aussi...