MUCOVISCIDOSE, PURPURA THROMBOPÉNIQUE en Homéopathie uniciste

J’ai reçu Nicolas l’an dernier au cabinet.

Nous avons débuté ensemble le travail et le poursuivons aujourd’hui via skype car il a changé de région, mais je ne suis pas du genre à laisser tomber ou abandonner mes patients..

 

Voici ce qu’il a voulu m’écrire pour que chacun puisse comprendre ce que l’Homéopathie Uniciste peut apporter, même dans le cadre de pathologies chroniques et / ou invalidantes :

 

« L’homéopathie est une médecine holistique puissante qui mériterait d’être considérée à sa juste valeur et employée comme il se doit.

Je peux témoigner de mon expérience personnelle avec l’homéopathie classique uniciste pratiquée par Pascal Dumas.

 

La maladie fait partie de ma vie puisque qu’elle est même gravée dans mes gènes.

Une maladie rare et incurable à l’heure actuelle, une mucoviscidose dépistée à la naissance il y a maintenant 23 ans.

Elle entraîne de nombreux symptômes pulmonaires et digestifs.

Toutefois, un purpura rhumatoïde diagnostiqué il y a 6 ans ne trouvait pas sa cause dans la mucoviscidose.

J’ai toujours refusé d’assumer ce purpura qui m’empoisonnait la vie.

En effet, en plus des douleurs atroces, il me conduisait peu à peu dans la solitude.

 

Ensuite ma santé générale a rapidement décliné vers une fatigue chronique, des surinfections incurables, une déminéralisation avec maigreur, des migraines, des diarrhées et des intolérances alimentaires.

J’ai donc entamé de longues recherches dans les solutions alternatives pour aboutir finalement à l’homéo l’an dernier.

 

Désormais, 6 mois se sont écoulés et ma vie a changé et continue encore de changer.

J’ai quitté le mode survie et je retrouve enfin de l’énergie.

Le purpura est réduit de 90 %, ma muco devient plus gérable, je retrouve une vie sociale normale et je peux reprendre sérieusement mes études.

 

Pascal Dumas est un Praticien en Homéopathie uniciste qui respecte les principes énoncés par Hahnemann dans ses écrits du XIXème siècle.

Il est compétent et s’attache particulièrement au suivi des malades.

La démarche se distingue totalement du paradigme qui règne actuellement et nécessite un minimum d’ouverture d’esprit.

D’ailleurs quand je pense que je me soigne avec des gouttes d’eau…

 

Je suis ravi d’avoir rencontré cet homme et je le remercie profondément pour son travail.

 

Il faut garder espoir et chercher puis trouver à condition de le vouloir.  Car je crois que le monde numérique dans lequel on vit n’excuse plus l’ignorance. »

Bien à vous.
Nicolas. »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *