Rétablissement de la santé ou panacée ?

Quelle différence y-a-t-il entre le fait de restaurer, rétablir la santé et une panacée ?

 

 Le concept de panacée est un médicament qui serait donné ou pris et qui ferait disparaître tous les troubles d’un seul coup d’un seul.

Vous imaginez bien que cela revêt d’une idée magique, irréalisable.

Bien que cela puisse être agréable à l’esprit ce n’est qu’une douce illusion.

 Mais celle-ci a des retentissements terribles car elle empêche par son écran de fumée ; d’accéder à la restauration réelle de la santé.

 Car il faut bel et bien parler de « rétablissement de la santé », tel que le fondateur de l’homéopathie, Samuel Hahnemann l’a édicté.

 

Mais pourquoi, me direz-vous, parler de « rétablissement de la santé » et non pas d’être en bonne santé ?

La raison est simple : votre état actuel provient d’un dérèglement énergétique qui a débuté il y a bien longtemps, débutant par quelques signes sans importance et qui a perduré, s’est amplifié avec le temps.

 

Or, cette dégradation a touché les plans physique, peut-être émotionnel et mental mais ne s’est pas améliorée mais accentuée, aggravée.

 

C’est là qu’intervient la notion de « rétablir la santé » par un retour en arrière, une restauration de votre niveau d’énergie.

Cela ne peut se faire, de façon logique et s’appuyant sur des lois, que par l’homéopathie uniciste.

Car elle est la seule qui permet de choisir un remède et un seul qui vous est adapté dans votre intégralité (physique + émotionnel + mental) du moment et de prévoir comment vous allez évoluer.

 

Mikado_couches

 

Supposons que vous soyez atteint d’une affection chronique depuis 15 ans.

Certainement qu’il s’est passé d’autres choses depuis, jusqu’à aujourd’hui, qui ont déposé d’autres « baguettes » sur la couche du départ de votre affection.

 

Il faut alors « retirer » les baguettes les plus récentes pour accéder et libérer les plus anciennes.

C’est pour cela que l’on dit que vous rentrez sur le chemin de la guérison…dans le sens inverse de l’apparition de vos affections.

Et pour être guéri, parfois cela demande PATIENCE et PERSÉVÉRANCE

de la part du patient mais aussi du praticien en Homéopathique Classique Uniciste car il forment tous deux une équipe de soin pour votre propre santé !

 

guérison