Qu’est-ce que l’Homéopathie uniciste ?

Le fondateur de l’Homéopathie, Samuel Hahnemann, a mis 12 ans pour élaborer ce trésor.

Samuel Hahnemann, fondateur de l’Homéopathie

 

L’homéopathie uniciste correspond à utiliser un seul remède à la fois.

Pourquoi ?

Pour quelle raison ?

 

Pour une raison évidente !

 

Imaginez que l’on l’on vous donne 2 remèdes différents et que par bonheur, il y a une action, que vous alliez vraiment mieux, alors comment savoir lequel des deux a fait cette action ?
Comment savoir ?

C’est impossible !

De plus, souvent les remèdes s’antidotent, s’annulent entre eux alors il se doit de faire attention.

Il faut savoir que suite à la prise d’un remède, il peut y avoir 21 types de réactions.
Il faut donc qu’un seul remède ne soit pris à la fois, tout en contrôlant la dose.

Dire que l’on fait de l’homéopathie uniciste est donc un pléonasme, une répétition, mais dans son histoire, les homéopathes, surtout français utilisent souvent une multitudes de remèdes.

Dans la recherche du remède pour une personne, souvent nous devons faire ce que l’on nomme une différenciation, c’est-à-dire départager des remèdes entre eux qui pourraient être adapté. Et il faut être le plus sûr possible. Nous devons alors savoir faire la différence entre des remèdes proches pour ne sélectionner que celui qui est plus correspondant au patient.

Une fois le remède pris, l’Homéopathe uniciste se doit de savoir comment celui-ci à « travailler » sur quelles cibles (physique, émotionnel et mental), mais aussi si la dynamisation (la puissance) est adaptée à la personne, si la dose préconisée est adéquat ou non (quantité) et si la fréquence de prise est optimale.

Donc, vous voyez que les choses sont beaucoup plus complexes que les quelques recommandations que vous pourriez lire dans un magazine féminin.

Être un homéopathe uniciste compétent demande travail, travail et travail…sans relâche.

Pour nous, les remèdes deviennent comme l’image que vous auriez d’un ou d’une amie lorsque vous pensez à eux. Nous devons connaître une sorte de portait individuel de chaque remède mais aussi des moyens de les opposer pour en faire choix.

Vous aussi, vous pouvez avoir une consultation d’Homéopathie Uniciste !